Valentin Vada : "Ajouter de l’efficacité à mes performances"

24/11/2016
Au contact de Jocelyn Gourvennec et des joueurs plus expérimentés, Valentin Vada prend du galon. Mais le milieu de terrain mesure aussi les progrès qu’il lui reste à faire...
 
Valentin, quel a été le discours du coach cette semaine, après le nul à Guingamp (1-1) ?
 
Il nous a dit qu’il y avait du positif dans l’envie, le replacement et la motivation. On sait qu’on a des choses à faire avec le ballon, soit jouer plus haut et avoir plus d’occasions. Et donc, mettre plus de buts, parce que c’est vrai que l’on n’a, dans l’ensemble, pas tellement vu ça à Guingamp. Alors, on a travaillé là-dessus, dans la semaine. J’espère que ça ira mieux face à Dijon, qu’on pourra tenir un résultat et, évidemment, gagner ce match. 
 
On a vu plusieurs fois l’équipe reculer quand elle prend l’avantage : est-ce inconscient ?
 
Forcément, quand tu marques, tu veux gagner, et je pense que l’on a fait tout ce qu’il fallait dans le replacement, l’envie ou dans l’organisation. Mais à la fin (à Guingamp, NDLR), on prend un but qui nous fait mal, et qui est synonyme d’un seul point ramené, alors que notre objectif, c’étaient trois…
 
Et vous ressentez quoi, au final ?
 
Disons qu’on est très frustré, énervé. Dans nos têtes, c’est très dur parce que l’on a fait beaucoup d’efforts pour obtenir cette victoire, et que ça s’est terminé par un coup derrière la… tête ! J’espère que l’on fera un grand match samedi. 
 
Justement, que sais-tu de cette équipe de Dijon ?
 
On l’a vue jouer… c’est une équipe qui joue au ballon, avec de très bons joueurs. On est à domicile, c’est à nous de faire le jeu et de maîtriser le match.
 
Il vous faut un match référence à domicile ?
 
Oui, bien sûr ! On n’est pas là pour faire des cadeaux et chez nous, il faut jouer, plaire aux supporters et gagner... On n’a pas le choix ! Il faut s’inspirer des matches face à Saint-Étienne ou Lyon (victoires 3-2 et 1-3), dans lesquels on a montré de quoi on était capable, et regarder vers le haut.
 
D’un point de vue personnel, où en es-tu ?
 
Je suis très content de la confiance du coach ; c’est très motivant, qui plus est quand tu es un jeune joueur. Il me donne du temps de jeu et surtout beaucoup de conseils… et j’apprends aussi des joueurs que j’ai à côté. Ça me fait plaisir et progresser. J’aimerais ajouter de l’efficacité à mes performances : c’est là que je dois m’améliorer. Mais dès que je suis titulaire, je fais de mon mieux pour garder ma place…
 
Propos recueillis par Laurent BRUN, au Haillan.

A lire également