Laurent Brun : "Une anthologie de Lescure"

22/08/2017
Coauteur du livre « La fabuleuse aventure des supporters Girondins à Bordeaux », avec Julien Bée, Laurent Brun raconte la genèse et revient sur le contenu de ce projet d’envergure.
Laurent, peux-tu nous présenter ce livre, dédié aux supporters des Girondins de Bordeaux ? 
 
Disons d’abord que c’est un ouvrage global qui traite en premier lieu du Parc Lescure et de ce qu’il a été, qu’il est et de ce qu’il pourrait être ; une enceinte ensuite baptisée Stade Municipal – en 1938 –, puis Stade Chaban-Delmas – en 2000/2001. Car avec Julien, notre confrère de Gold Fm, nous avons écrit l’histoire de ce stade, qui nous est si cher, tant en qualité de supporters des Marine et Blanc que nous avons été, que de journalistes professionnels ; puisque nous avons travaillé de nombreuses années sur place. Ensuite, nous avons morcelé le tout, et décliné en plusieurs volumes. Et dans ce livre là, on parle beaucoup des supporters et de ce qui tourne autour. 
 
Cette idée vous est venue comment, et quand ?
 
C’est à l’origine un souhait de Julien, qui voulait rendre un bel hommage à ce stade dans lequel il avait vécu de nombreuses émotions, et dans lequel il a même rencontré (au virage sud) celle qui est devenue sa femme ! Il désirait marquer le coup, une fois validé le fait de quitter ce lieu mythique pour un nouveau (en mai 2015), construit dans le quartier du Lac. L’idée  a donc germé en 2014, et il m’a contacté car il savait que j’avais aussi un gros vécu au stade, une bonne mémoire, et beaucoup de documents sur le sujet. Bon, un peu aussi, parce que mon écriture à l’encre marine pouvait coller à ce projet… 
 
Forcément, tu connais bien les Girondins…
 
J’ai 42 ans et je les supporte depuis que j’en ai 6. Soit l’âge, aussi, auquel j’ai commencé à les suivre au Stade Municipal, avec mon père, mon oncle, mon cousin et des amis, dans le virage nord, tribune « nord-ouest haut ». Tous les quinze jours, c’était pour moi la grand-messe du bonheur, une communion totale avec Alain Giresse, Marius Trésor, Bernard Lacombe, Gernot Rohr, René Girard et tous les leurs. Car mon initiation au Parc de Lescure a commencé avec la glorieuse bande à Aimé Jacquet. Ensuite, je me suis abonné à mon tour, et je suis devenu journaliste, ce qui m’a permis de plonger directement dans le grand bain du quotidien des joueurs… Et pareil pour Julien, même s’il est un peu plus jeune que moi. Ou beaucoup plus, même ! (Rires)  
 
L’objectif de départ de ce livre est donc de traiter du stade en lui-même ?
 
Oui… Écrire une anthologie de Lescure ! Nous avons donc rédigé près de six cents pages, en presque trois ans ;  documents, recherches, investigations et photos rares à l’appui ! Et voyages à l’étranger aussi, puisque la grande Histoire des Girondins se complète en Espagne, particulièrement…
 
Pourquoi en Espagne ?
 
Parce qu’il y a là-bas de nombreux descendants de joueurs légendaires qui ont construit l’Histoire des Girondins, et du stade, dans les années 1930 et 1940, notamment…
 
Tu peux nous en dire un peu plus ?
 
Vous en saurez plus dès la fin du prochain mois de septembre, puisque c’est ce que nous relatons, notamment, dans le volume 2, qui sera publié par les Éditions Sud Ouest. Ce sera un format de 192 pages (le premier en compte 132), avec des récits et des histoires insolites, que tout passionné de foot à Bordeaux pourra dévorer ! Mais déjà, dans « La fabuleuse aventure des supporters Girondins à Bordeaux », on amorce ces sujets-là…
 
Justement, ce livre, il a l’air de très bien marcher…
 
En effet, nous en avons vendu beaucoup. Mais au-delà de ça, il connaît un réel succès d’estime auprès du public… Un public très connaisseur, contrairement à certaines idées reçues... Et ça, ça nous touche vraiment, puisque c’était aussi l’un de nos objectifs initiaux.
 
Concrètement, on y trouve quoi, à l’intérieur ?
 
On y trouve beaucoup de réponses aux questions que l’on peut se poser au sujet du « supportariat » à Bordeaux, avec l’histoire des virages, notamment ; du Sud qui a marché, avec ses chaleureux pensionnaires Ultramarines, qui  fêtent leurs trente ans d’existence aujourd’hui, et du nord qui lui, s’est plutôt transformé en mirage nord, au fil des ans… Il y a l’histoire des groupes, l’amour des couleurs, une préface de Marc Planus – un emblème fort –, l’Adieu Lescure, l’histoire du club, les supportrices, les témoignages de joueurs, d’entraîneurs, d’Arnaud Tsamère et Baptiste Lecaplain, la rivalité séculaire entre Bordeaux et Marseille – depuis la période 1939-1945 –, et un truc inédit : les voix du stade, ou la quasi majorité des speakers de Lescure lors des quarante dernières années, qui partagent des souvenirs et des anecdotes croustillantes ! En plus des très belles photos de Dominique Le Lann et François Ducasse, professionnels de l’image qui ont apporté leur sensibilité artistique et leur rigueur à l’œuvre…
 
Où peut-on le trouver ?
 
Dans de nombreuses librairies et centres culturels de la région, et sur notre site internet : scapulire.fr, sur lequel tous les points de vente sont référencés. Mais dépêchez-vous… 
 
 
Propos recueillis par Olivier SCHWOB 
 
« La fabuleuse aventure des supporters Girondins à Bordeaux », aux Éditions Scapulire.
132 pages. 19,90 euros.
Possibilité de commande sur scapulire.fr
 

A lire également