EXCLU André Ayew : "Je pense que l'équipe de France ira loin"

26/05/2014
Juste avant de rejoindre l'équipe nationale du Ghana, André Ayew a accepté d'évoquer sa saison à l'OM, son avenir et les Bleus de Deschamps.

André, toi qui vas disputer le Mondial avec le Ghana au Brésil, quel regard portes-tu sur les chances de l'équipe de France ?
 
Je pense que les Bleus peuvent faire quelque chose au Brésil avec un entraîneur comme Didier Deschamps. Je sais ce qu'il m'a apporté, je sais ce qu'il a apporté à l'Olympique de Marseille et à la sélection. Didier Deschamps connaît très bien le football, avec lui je pense que l'équipe de France ira loin.
 
L'an prochain, à l'OM, ce sera une saison avec un nouveau stade flambant neuf, mais sans Coupe d'Europe. ça va faire bizarre, non ?
 
C'est vrai que l'on est déçus, mais on n'avait plus le destin entre nos mains sur le dernier match contre Guingamp. Après ce n'est pas sur la dernière journée de Championnat que l'on doit avoir des regrets, c'est sur ce que l'on a fait avant.
 
Comment as-tu vécu ce dernier match au Vélodrome qui a coincidé avec plusieurs départs : celui de José Anigo, le dernier match de Souleymane Diawara... C'est une page qui se tourne à l'OM...
 
 
Souley je suis très déçu qu'il parte aujourd'hui, car je suis persuadé qu'il aurait pu nous apporter encore beaucoup, que cela soit sur le terrain ou dans le vestiaire. J'ai été surpris qu'il ne soit pas prolongé mais c'est le choix de la direction, voilà. Moi j'ai beaucoup de respect pour Souley, car c'est lui qui m'a accueilli quand je suis revenu de prêt. Il venait de gagner le doublé : coupe-championnat avec Didier Deschamps. Il m'a beaucoup parlé, apporté.
 
C'est donc un nouveau cycle qui s'ouvre à l'OM. Est-ce que Dédé Ayew sera là à la reprise de la L1 avec Marcelo Bielsa ou on peut envisager un départ ?
 
Tout est possible, mais pour l'instant je suis là. Je suis très heureux d'être à l'Olympique de Marseille. Je suis sous contrat et fier de porter ce maillot, tout est réuni pour que je reste, donc je serai là.
 
Même si l'OM ne dispute pas la Coupe d'Europe ?
 
Je l'ai déjà fait. J'aurais pu partir il y a deux ans, j'étais resté, on avait fini deuxièmes. On verra. Quand on est dans un club comme l'Olympique de Marseille on se projette toujours sur l'avenir avec l'OM. On verra ce qui se passera mais moi je me prépare à être là l'année prochaine.
 
 
Face à Guingamp, le nom de deux joueurs ont été scandés par le public du Vélodrome : Valbuena et Ayew. Comment l'as-tu vécu ?
 
Ça fait chaud au cœur et je les remercie de tout l'amour qu'ils ont pu me donner, me montrer depuis que je suis à l'OM. Pour moi c'est vraiment formidable, je les aime aussi et j'espère en faire encore plus les saisons à venir à l'OM.
 
 
Propos recueillis par Olivier SCHWOB
 
 
 

A lire également