Diego Rolan : "Mon plus beau but avec Bordeaux"

5/11/2016
Diego Rolan, l'international uruguayen, évoque au micro d'Olivier Schwob son bonheur d'avoir retrouvé le chemin des filets sous le maillot des Girondins de Bordeaux.
Diego, tous tes coéquipiers ont salué ton but exceptionnel inscrit face à Lorient, ce retourné acrobatique. Il t'a donné des frissons ?
 
Oui. L'action est bien faite, il y a d'abord un bon centre de Youssouf, ensuite je tente le geste et le ballon rentre (sourire). 
 
Est-ce ton plus beau but avec Bordeaux ?
 
Oui c'est mon plus beau but. Même si j'avais marqué un but qui ressemblait en Coupe de France face à Fréjus. Le plus important à retenir c'est la victoire de l'équipe car on ne gagnait plus à domicile.
 
Avant, sur le côté droit, il y avait Mariano qui te distillait des bons ballons. Cette année, Bordeaux retrouve de la qualité de centre à droite avec Sabaly...
 
Oui, Sabaly c'est un bon joueur, capable de faire des belles choses. Il met des bons ballons en profondeur aussi. Il faut répéter les choses pour améliorer encore notre jeu.
 
Tu n'avais plus marqué depuis le mois d'août (face à Nantes, 3e journée). Comment as-tu vécu cette période ? Tu as douté un peu ?
 
J'avais besoin de marquer. Tout le monde attendait ce but. Quand je suis arrivé à Bordeaux, j'ai vécu des choses similaires, où je n'y arrivais pas, je ne marquais pas. Je suis déjà passé par cette période là. Du coup, j'ai plus d'expérience pour rester tranquille dans ma tête aujourd'hui. Et réussir à refaire des choses bien. Sur mon but, j'ai reçu sur moi toute la folie du stade. 
 
Maintenant tu peux partir en sélection soulagé. Il y a des matches importants avec l'Uruguay notamment face au Chili...
 
Oui, ce sont toujours des matches compliqués avec beaucoup de rivalité. Mais nous sommes 2e du groupe, il faut continuer à faire les choses bien. 
 
Suarez, Cavani, Rolan, il y a du monde en sélection pour marquer des buts..
 
Oui (sourire) il y a des grands joueurs en sélection, ça m'apporte beaucoup d'expérience de côtoyer ces grands joueurs. A chaque fois j'en profite quand je vais en sélection.
 
 
Propos recueillis par Olivier SCHWOB
 
crédit photo : @olivierschwob 

A lire également