Théo Pellenard : "ça fait du bien de retrouver l'équipe"

16/12/2016
Titulaire face à Nice (3-2), Théo Pellenard apprécie son retour dans le onze girondin à sa juste valeur.
Théo, Bordeaux en plein doute qui défait le leader Niçois (3-2) même si c'était en Coupe, c'est un joli coup...
 
On a pris une claque il y a quelques jours contre Monaco (défaite 0-4)... On était revanchard mercredi soir. On a remis le groupe sur le bon chemin, on a retrouvé l'état d'esprit. Il fallait répondre défensivement et être efficace devant. C'est ce que l'on a fait face à Nice.
 
Vous pensiez avant le match être capable de battre cette équipe ?
 
Il ont été très efficaces contre Paris (2-2). Ils ont très bien joué. Mais mercredi, c'était un match de Coupe. Si on n'aborde pas une rencontre comme celle ci en espérant gagner, ça ne sert à rien de jouer. On avait tous envie de gagner, c'est ce que l'on a fait.
 
Ca faisait un moment que tu n'étais pas dans le onze, comment as-tu abordé ce match ?
 
Au début il fallait que je joue simplement pour me mettre en jambe, rester solide défensivement. Puis je me suis lâché, notamment parce qu'on menait 2-0 d'entrée de jeu. 
 
Tu as retrouvé tes sensations, tes marques dans cette équipe ?
 
Oui. Je n'avais pas eu beaucoup de temps de jeu cette année, même en réserve. C'est pour ça que physiquement c'était difficile à la fin. Ca fait du bien de retrouver l'équipe.
 
Tu as du recevoir du soutien. Qui t'a aiguillé dans cette équipe, les cadres, le staff ?
 
Le staff m'a apporté beaucoup. Mais c'est surtout mes coéquipiers avec lesquels je m’entraîne. Je suis leur premier supporter, je les encourage. Ca m'a fait plaisir qu'ils l'aient fait à leur tour.
 
Vous êtes qualifiés pour les quarts de finale (match à jouer mercredi 11 janvier, face à Guingamp). Avec la Coupe de la Ligue, on arrive vite en finale... C'est un des objectifs du groupe d'aller chercher le trophée ?
 
Bien sûr. Une Coupe on la joue pour aller jusqu'au bout. On sort de deux très bon tours. Il faut se concentrer pour la suite!
 
Nice revient la semaine prochaine, avec une envie de revanche. Vous vous attendez à un autre match en Championnat ?
 
Evidemment. C'est un grosse équipe qui met de l'envie. Après la défaite, ils seront au rendez-vous... Mais nous aussi !
 
Propos recueillis par Olivier SCHWOB 

A lire également