Nicolas de Tavernost : "Avec cette équipe, l'objectif c'est évidemment l'Europe la saison prochaine"

13/08/2016
Nicolas de Tavernost s'est arrêté au micro d'Olivier Schwob. Le président de M6 et des Girondins de Bordeaux apprécie le jeu prôné par Gourvennec et souligne le bon recrutement du club qui semble clos
 
Président, vous venez de signer une première victoire au forceps face à Saint-Etienne (3-2)..
 
Ecoutez l'important c'est la victoire. L'année passée on avait commencé par une défaite. Disons que c'est de bon augure pour la saison. On a une bonne équipe, il faut qu'elle se rôde. On a aligné une très bonne équipe. On a des bons attaquants, on a réalisé de bons recrutements. En principe c'est une saison en laquelle on a relativement confiance. Tout ne sera pas facile dans la saison, mais c'est bien de commencer à domicile par une victoire. 
 
Il y a eu un changement d'entraîneur avec l'arrivée de Jocelyn Gourvennec qui souhaite voir une équipe pétillante. Sur cette première face à Saint-Etienne, c'est plutôt réussi..
 
Oui, on a une très bonne attaque. Il faut faire un peu plus attention au milieu et en défense. Il y a encore des ajustements à faire mais on peut compter sur des garçons comme Malcom et Rolan qui sont très bons. De nouveaux garçons sont arrivés, eux aussi vont prendre leurs marques. Je pense à Menez. Il y a eu un bon recrutement pour cette saison. Avec cette équipe, l'objectif c'est évidemment l'Europe la saison prochaine.
 
Il y a eu un premier choix audacieux de Gourvennec c'est de positionner Prior en numéro 1 et Cédric Carrasso, sur le banc en 2. Est-ce que c'est un choix qui vous surprend ?
 
Ecoutez, il y a eu des difficultés la saison dernière liées à la blessure de Carrasso. Il y a eu des difficultés de choix du gardien. Cela nous a quand même coûté quelques matches. le coach (Gourvennec) a pris une décision de mettre Prior en numéro 1 et Carrasso en numéro 2. Nous ferons ce qu'il faut pour que Cédric Carrasso soit content compte tenu de ce qu'il est, de ses capacités. Et nous souhaitons qu'il reste au club.
 
Jocelyn Gourvennec parlait d'un groupe équilibré, cela veut dire que le mercato est terminé à Bordeaux ?
 
En principe oui. Le groupe est complet. C'est un groupe cohérent. On a fait des investissements pour que la saison soit bonne. Il y aura toujours des ajustements ici ou là. Et des opportunités qui pourront se présenter mais je pense qu'il y a eu un bon recrutement. Et il ne faut pas oublier qu'il y a encore des garçons qui doivent revenir comme Toulalan ou Sertic. On a donc un groupe de bonne qualité.
 
Vous évoquiez Rolan, qui nous a confié la semaine passée "être content d'être Bordelais" (ITW EXCLU ici). Mais il est sollicité. Est-ce que vous souhaitez que ce joueur reste ?
 
Ecoutez, on verra. On ne peut pas tout planifier. Diego Rolan on l'a encore vu face à Saint-Etienne c'est un excellent joueur. Nous souhaitons le conserver. S'il a une opportunité formidable et que nous ça nous permet de faire progresser le club, on verra. 
 
Propos recueillis par Olivier SCHWOB
 

A lire également