Mbappé: "J'avais des fourmis dans les jambes"

31/08/2017
De retour sur les terrains et après avoir signé au PSG, Kylian Mbappé s'est confié à Foot-Express sur son premier but en Bleu, face aux Pays-Bas (4-0) et son arrivée dans la capitale.

Kylian, premier but en équipe de France et signature officielle au Paris SG, c'est une soirée de rêve pour vous ?
C'est une grande journée, c'est sûr: une belle signature, une belle victoire, un but. C'etait une belle journée. Une journée de rêve ? Oui, on s'y rapproche. Après, je ne sais pas ce qui est typiquement une journée de rêve mais c'est une très belle journée. On a fait un super match du début à la fin, avec la manière.

Et une très belle équipe de France.
Je pense que le public a pris du plaisir et nous aussi, donc tout le monde est content aujourd'hui. On est fier de réaliser ce genre de performance. A titre personnel, et je pense que toute l'équipe aussi, je suis fier. On travaille pour ce genre de match. Aujourd'hui, on s'impose contre une grande équipe. Avec la manière. On espère continuer sur cette voie.

On vous a senti avide de ballons. Ca vous démangeait?
Tout joueur de foot veut jouer. Etre sur le terrain, c'est ce que je sais faire de mieux, c'est ce que j'aime le plus. J'étais très heureux de retrouver le terrain. J'ai toujours été à fond sur le football, c'est là où je m'exprime. Je prend du plaisir. Mais 'est clair que j'avais des fourmis dans les jambes.

Un mot sur votre transfert au Paris Saint-Germain. Pourquoi avoir privilégié ce club?
C'est officiel, c'est un grand plaisir de rejoindre un club comme ça. C'est le projet idéal, selon moi, pour progresser et continuer à apprendre au haut niveau. Je vais être entouré de grands joueurs qui pour la plupart ont tout gagné au niveau national et même certains au niveau européen, donc j'ai beaucoup à apprendre et tout à prouver.

Vous étiez courtisé par les plus grands clubs européens. Cela fait combien de temps que votre choix s'est porté sur le PSG ?
Cela fait plusieurs semaines. Pourquoi le PSG ? Parce que c'était le projet qui me permettait de progresser, tout en jouant. Ce qui était mon principal critère.

par Ali MAKHAN

A lire également