Molly Malones, un parfum de Cardiff à Bordeaux

11/06/2016
Foot-Express.com a vécu Pays de Galles / Slovaquie au Molly Malone's, en immersion avec les supporters des Dragons. Récit.
Pub Irlandais situé au 83 quai des Chartrons à Bordeaux, le Molly Malone’s est une institution, une adresse incontournable en bord de Garonne. Ce samedi, nous avons fait l'élastique entre le rugby Nouvelle-Zélande – Pays de Galles diffusé dès son coup d’envoi à 9h30, et Pays de Galles - Slovaquie pour le premier match de l'Euro à Bordeaux.
 
Une ambiance inégalée
 
Paul Campbell, manager depuis 2 ans au Molly Malone’s nous confie son sentiment sur la présence des Gallois au sein de son pub : « Depuis que je travaille ici, je n’ai jamais vu autant de monde ». En effet le restaurant est rempli de plus d’une centaine de maillots rouges. Les pintes de bière descendent à un rythme effréné et les traditionnels eggs and breakfasts s’enchaînent. Les Gallois poussent leur équipe qui bouscule les All Blacks. Les essais inscrits par leurs joueurs les propulsent dans une explosion de joie. Pas de doutes, le temps d’une matinée, les Chartrons sonnent comme à Cardiff.
 
Du ballon ovale au ballon rond
 
Paul nous donne son avis avant ce Pays de Galles - Slovaquie : « Les Gallois de Gareth Bale partent favoris. Ce premier déplacement pour une grande compétition internationale depuis la Coupe du Monde 1958 montre toute la ferveur qu’il peut y avoir autour des Pays des Galles. Les Gallois peuvent gagner mais ce ne sera pas facile. Ce sont deux équipes du même niveau ». En effet, l’ouverture du score de Gareth Bale à la 10e minute sur coup franc laisse envisager une victoire Galloise. Dans le pub, les sourires se lisent sur les visages de ceux venus assister à la rencontre autour d’un verre.
 
 
Un happy end plein de nervosité
 
L’égalisation de Duda à l’heure de jeu refroidit les espérances des supporters Gallois. Ce but, accueilli avec l’indifférence la plus totale montre que le cœur des personnes présentes au Molly Malone’s penche clairement en la faveur des coéquipiers de Gareth Bale. Une tête hors cadre de Ramsey dans le dernier quart d’heure fait lever les mains de Jason sur sa tête, lui qui dévore avec gourmandise au comptoir du bar les lignes du livre de Foot-Express parlant de l’attaquant du Real Madrid. Le but libérateur signé Robson-Kanu qui permet aux Gallois de mener à 10 minutes de la fin ne change rien à la tension ressentie dans le pub. Après le poteau du Slovaque Nemac à la 86e minute, les supporters peuvent souffler un ouf de soulagement. Le Pays de Galles l’emporte 2-1 pour son premier match dans un championnat d’Europe.
 
Par Anthony RICARTE
 

A lire également