Manchester City: la revanche de Yaya Touré

21/11/2016
Mis au banc depuis le début de la saison, l'Ivoirien Yaya Touré a profité de sa première titularisation pour se signaler d'un doublé face à Crystal Palace (2-1).

"Depuis un mois et demi, Yaya est incroyable à l’entraînement. Son comportement est irréprochable. Ses coéquipiers l’adorent." On ne s'attendait pas à entendre Pep Guardiola tresser les louanges de Yaya Touré. Mais l'Ivoirien a fait taire les critiques après sa performance du week-end. Un gros match, un doublé et hop! Oubliés les malheureux du milieu international de 33 ans. L'entraîneur de Manchester City semble ravi. Et pourrait même compter sur l'ex-Eléphant à l'avenir.

"Il va nous aider dans la rotation de l’équipe, nous avons besoin de cela. Je suis vraiment heureux pour Yaya, c’est vraiment un super mec. Son poids est parfait maintenant et il n’y aucun doute sur ses qualités. Au début, on ne comptait pas sur lui, il ne pouvait pas être dans l’équipe, mais il peut jouer dans plusieurs positions et nous avons maintenant un joueur de plus pour nous aider à remplir nos objectifs", a souligné le technicien espagnol après la victoire des Citizens. Pas mal pour un joueur qui semblait destiné à une saison blanche entre les déclarations acerbes de son agent envers Guardiola et l'inimité entre le joueur et son coach. ""Je suis là pour prendre des décisions. Parfois je fais des erreurs", reconnaissait d'ailleurs Guardiola. "Mais je dois prendre des décisions et je respecte tous ceux qui ne sont pas d'accord avec moi. C'est arrivé. (...) J'ai parlé avec lui (Yaya Touré) le mois dernier, plusieurs fois. Il était mon joueur à Barcelone, je le connais très bien. Je sais quel joueur il est. En tant que joueur, je n'ai aucun doute sur lui."

On n'enterre pas Yaya

Et l'intéressé dans tout ça? Après ses premières 90 minutes de la saison, Yaya Touré a refusé de s'enflammer. "J’étais préparé mentalement et je savais qu’un jour mon coach aurait besoin de moi. J’étais ravi de jouer et je suis très content de pouvoir jouer au football", a-t-il confié. "Mes coéquipiers sont très importants pour moi. Ils ont toujours été supers avec moi, toujours à me soutenir. J’ai toujours voulu être là pour les aider. Je suis professionnel, je veux toujours améliorer mon jeu." De là à le voir revenir en Ligue des champions, lui qui n'est même pas dans la liste de Manchester City? C'est un pas que n'a pas hésité à franchir l'ancien entraîneur du Bayern Munich.

"Si on arrive à se qualifier, je me réunirai avec mon staff et nous déciderons quels sont les joueurs qui pourront nous aider le plus en Ligue des champions", explique Guardiola. Yaya Touré a tout d'un coup de bien meilleures chances d'en faire partie.

par Ali MAKHAN

 

A lire également