Khazri, la Tunisie rayonne en Gironde

02/10/2014
Transfuge de Bastia cet été et fort d'un début de saison plutôt réussi, Wahbi Khazri se positionne comme un titulaire en puissance des Girondins de Bordeaux dans un avenir proche.

Visiblement l'air de la Corse ne lui manque pas trop. Transfuge de Bastia cet été, Wahbi Khazri a marqué, face à Rennes, son troisième but en huit matches sous son nouveau maillot. Un ratio intéressant mais qui demande confirmation pour ce joueur offensif confiné, pour le moment, par Willy Sagnol, dans un rôle de joker. 
Habitué à jouer sur le côté avec Bastia, Sagnol l'utilise davantage en numéro 10 en Gironde, faute de "mieux". Mais l'ex-sélectionneur des Espoirs est lucide et indulgent avec son jeune joueur de 23 ans, buteur également avec la Tunisie début septembre face au Botswana (lors de la 1re journée des Eliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations 2015).
 
Bientôt papa
 
"Il ne faut pas oublier que Khazri, ce rôle de numéro 10, c’est nouveau pour lui, rappelle Sagnol. C’était un joueur de côté à Bastia. Mais on est persuadés qu’il a les qualités pour jouer à ce poste-là, et ça prendra forcément un petit peu de temps. On attend peut-être trop parce qu’il a fait un très bon début de championnat et notamment les trois premiers matches, après il faut lui laisser le temps de s’acclimater un peu plus à notre façon de jouer, au nouveau poste, à sa nouvelle vie ici… Il va bientôt être papa, il y a beaucoup de choses qui changent pour lui en ce moment."
 
Un but pour l'histoire
 
La semaine passée face à Rennes, le natif d'Ajaccio est entré dans les livres en inscrivant le 3400e but de l’histoire des Girondins de Bordeaux. De quoi lui donner confiance avant le déplacement à Reims ce vendredi et la suite des éliminatoires de la CAN 2015 avec la Tunisie.
 
Par Olivier SCHWOB 
 

A lire également