Coupe du monde 2014 : Eléphants, Fennecs et Lions sur le pont

18/03/2013
Les confettis de la CAN 2013 ont à peine eu le temps de retomber sur le sol que, déjà, il faut se remettre au travail: ce week-end, les éliminatoires de la Coupe du monde 2014 reprennent leurs droits.

Il n'y aura pas de gros choc pour cette 3e journée de la phase de poules des éliminatoires pour le Mondial brésilien. Mais certaines équipes n'ont déjà plus le choix. C'est notamment le cas du Cameroun, absent des deux dernières CAN et moribond dans un groupe I compliqué. Accrochés par la Libye (2-1) après leur courte victoire sur la RDC (1-0), les Lions Indomptables ont battu le rappel des troupes et convoqué toutes leurs stars européennes. A commencer par Samuel Eto'o, le buteur et capitaine, prêt à rugir à nouveau face au Togo d'Emmanuel Adebayor, finalement convoqué après un énième imbroglio avec la Fédération.

 

L'autre grand attaquant du continent, Didier Drogba ne sera pas, lui, de la partie. Alors qu’il revient au premier plan du côté de Galatasaray, l'habituel capitaine des Eléphants a en effet été écarté par un Sabri Lamouchi soucieux de redorer son blason après une CAN 2013 ratée. Face à la Gambie, la Selefanto aura l'occasion de prendre des points et de mettre un peu de distance avec le Maroc, autre concurrent du groupe C. En déplacement en Tanzanie, les Lions de l'Atlas sont dans l'obligation de s'imposer après deux nuls face aux Scorpions (1-1) et aux Eléphants (2-2). Pour se faire, Rachid Taoussi a décidé de faire confiance aux locaux, auxquels viennent s'ajouter Youssef El Arabi et Nourdin Amrabat mais pas Younes Belhanda ni Mehdi Benatia.

 

Drogba et Belhanda non, Eto'o et Adebayor oui

Leader du groupe B avec deux victoires, la Tunisie reçoit le Sierra Leone pour enchaîner alors que la Zambie et le Ghana vont se livrer un duel à distance, respectivement contre le Lesotho et le Soudan. Le Nigeria, tout frais champion d'Afrique, va étrenner son titre continental devant son public à Lagos devant le Kenya tandis que le Sénégal, deux victoires au compteur, défie l'Angola, un nul et une victoire, pour ce qui s'annonce déjà comme une finale du groupe J.

 

Enfin, l'Algérie aura à coeur de se rattraper après sa défaite face au Mali (2-1). Pour ce match déjà décisif face au Bénin, le technicien des Fennecs a tenu parole et fait appel aux petits nouveaux que sont Saphir Taider, Yacine Brahimi et Nabil Ghilas. En revanche, Ryad Boudebouz est laissé de côté. Du côté des Aigles maliens, le déplacement au Rwanda s'annonce périlleux mais le 3e de la dernière CAN dispose d'un effectif rodé avec Momo Sissoko, Seydou Keita, Bakaye Traoré ou Adama Coulibaly.

 

Il n'y a pas vraiment le droit à l'erreur dans cette phase d'écrémage puisque seul le premier de chaque groupe est qualifié pour un troisième tour en matches aller-retour.

 

Les matches du week-end (3e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014) :

 

 

Congo-Gabon, vendredi 23 à Pointe Noire

Cameroun-Togo, vendredi 23 à Yaoundé

Nigeria-Kenya,  vendredi 23 à Calabar

Côte d'Ivoire-Gambie,  vendredi 23 à Abidjan

Namibie-Malawi,  vendredi 23 à Windhoek

Sénégal-Angola,  vendredi 23 à Conakry

Burkina Faso-Niger,  vendredi 23 à Ouagadougou

Tunisie-Sierra Leone,  vendredi 23 à Rades

Afrique du Sud-République centrafricaine, vendredi 23 au Cap

 

Tanzanie-Maroc, samedi 24 à Dar Es Salaam 

Lesotho-Zambie, samedi 24 à Maseru

Mozambique-Guinée, samedi 24 à  Maputo

RDC-Libye, samedi 24 à Kinshasa

Ethiopie-Botswana, samedi 24 à Addis Abeba

Ghana-Soudan, samedi 24 à Kumasi

Liberia-Ouganda, samedi 24 à Paynesville

Guinée équatoriale-Cap Vert, samedi 24 à Malabo

 

Egypte-Zimbabwe, mardi 26 à Alexandrie

Algérie-Bénin, mardi 26 à Blida

A lire également